Le résultat du Concours de dessin 2017

Le Concours de dessin 2017 s’est terminé avec un grand succès dans plein de bonheur. Plus de 150 enfants y ont participé et ont réalisé 85 oeuvres individuelles et collectives. Ces petits dessinateurs pleins d’imagination viennent principalement de 5 écoles élémentaires : École Marcellin Berthelot, École François Villon, École Pierre Loti, École Bongraine, École La Genette.

 

Voici les lauréats choisis par les membres du jury de l’Institut Confucius :

Le 1er Prix :

la classe CE1-CE2 (École Bongraine)

Les 2ème Prix ex aequo :

Dorian (École Marcellin Berthelot)

Mila (École La Genette)

Les 3ème Prix ex aequo :

Maëlle Gauduchon-Ninassi (École La Genette)

Anouck, Aloés et célia (École La Genette)

Salomé Angot (École La Genette)

Le 1er Prix

Processed with VSCO with f2 preset12345678910

 


Les 2ème Prix

Processed with VSCO with f2 presetProcessed with VSCO


 

Processed with VSCO with f2 presetProcessed with VSCO


Les 3ème Prix

Processed with VSCO with f2 presetProcessed with VSCO with c1 preset


 

Processed with VSCO with f2 presetProcessed with VSCO with c1 preset


 

Processed with VSCO with f2 presetProcessed with VSCO with f2 preset

 

Cours de chinois

L’année scolaire 2016/2017 s’achève bientôt, et l’Institut Confucius prépare déjà la rentrée!

Trois types de cours de chinois seront mis à votre disposition :

  • cours pour adultes, lycéens et étudiants
  • cours pour enfants
  • cours particuliers

微信截图_20170626164325

 

Durée : forfait de 50 H

Tarif : 250€ pour le grand public ; 150€ pour les lycéens et les étudiants


微信截图_20170626161459

Durée : forfait de 50 H

Tarif : 150€


Cours particuliers

L’Institut Confucius propose également des cours individuels à des particuliers ou des entreprises qui souhaiteraient acquérir les bases de la langue chinoise, du chinois des affaires ou parfaire leur niveau de chinois. Une session minimum de 10 heures de cours sera proposée avec possibilité de suivre des cours supplémentaires.

Durée : forfait de 10 H

Tarif : 300€   (Cours supplémentaire : 25€/h)


 

Les inscriptions auront lieu au bureau de l’Institut Confucius à la FLASH (au 1er Parvis Fernand Braudel 17042 La Rochelle Cedex 1, au 2ème étage, salle L10) entre le 04 et le 08 septembre 2017.

Veuillez vous munir d’un chèque à l’ordre de l’Agent Comptable de l’Université de La Rochelle.

La rentrée sera prévu pour le lundi 11 septembre 2017.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter au 05.46.45.68.73.

Journée Portes Ouvertes

Du 28 août au 1 er septembre 2017, l’Institut Confucius de La Rochelle organisera des journées Portes Ouvertes sur son site basé aux Minimes (47 avenue Lazaret des Minimes, à La Rochelle). Nos professeurs de chinois auront le plaisir de vous accueillir et de vous accompagner dans la découverte de la culture chinoise. Venez nombreux !

Le Pont vers le Chinois 2017

Le 11 juin, la Présélection du « Pont vers le Chinois » s’est terminée avec un grand succès à l’Université d’Orléans. Notre candidat Aiman Yaslam Ali MATAR a remporté le deuxième prix et il va représenter la France pour participer à la grande finale du Concours International « Pont vers le Chinois » qui aura lieu en Chine. Mme Cai Xiaobi, professeur de l’Institut Confucius a aussi gagné le Prix d’excellent enseignant.

 

Félicitations à eux ! Et nous souhaitons à Aiman Yaslam Ali MATAR beaucoup de courage et un grand succès pour la finale du concours en Chine!

mmexport1497280881824_mh149728119027706d56d345eef95443972bf1cd0789b5

2017-06-10 1016372017-06-11 0952162017-06-11 171957

 

La Fête des Enfants

L’Institut Confucius de La Rochelle a accueilli environ 200 enfants et parents pour la Fête des Enfants le 31 mai et le 1er juin 2017.

Le 31 mai, nous avons passé une matinée magnifique avec les élèves et les professeurs de l’école élémentaire Pierre Loti de La Rochelle et de l’école La Genette de La Rochelle. Les professeurs, les stagiaires et les bénévoles de l’Institut ont présenté des spectacles tels que le Guzheng, le Gongfu chinois, les chansons « Les deux tigres » et « Bonjour », puis les enfants ont participé aux activités collectives comme la peinture chinoise sur le thème des pandas, la calligraphie, le pliage d’un coq.

WDIK2788NOYR6804JPHL5004UFMF1028QALH4211DFCF4231


Les enfants ont également créé une exposition composé de leurs oeuvres sur le thème “De l’aventure d’un coq français en Chine”. Cela représente environ 150 peintures, affichés à l’entrée de l’Institut Confucius. 

IMG_9701

Le 1 juin, l’Institut Confucius de La Rochelle a été invité par l’école Bongraine pour présenter un ensemble d’activités concernant la culture chinoise. Les enfants étaient très attentifs et ont répondu activement aux questions pendant le cours de chinois. Puis ils ont appris l’art de plier un coq en papier ainsi que le Gong Fu « WU BU QUAN ». A la fin, nous avons terminé les activités par le jeux collectif « Bao Bao Tuan » dans les éclats de rire des enfants.

VDZZ3331IMG_0221IMG_0275AMHP7811MSHM0109

La musique traditionnelle chinoise

   

       Dans le cadre d’un événement musicale organisé par l’institut Confucius qui aura lieu prochainement à la Rochelle et dans d’autres villes française, l’institut Confucius a souhaité mettre à jour son site en vous proposant une introduction à la musique traditionnelle chinoise.

       La musique traditionnelle est l’une des nombreuses formes que peut revêtir l’Art Chinois. Les premiers écrits relatant de la présence d’une forme de musique en Chine remonte à l’époque de Confucius (551 – 479 av J.-C.).
Aussi compte tenu de la diversité musicale en Chine et des nombreuses influences qu’a pu recevoir la musique chinoise au cours de son évolution, cet article se focalisera essentiellement sur la musique traditionnelle chinoise.

       Quelque soit son origine, la musique traditionnelle représente l’ensemble des musiques associées à une culture. En générale la plupart des chansons du répertoire musicale traditionnelle s’inspire d’événements historique ou de contes, et peuvent être qualifiés d’éphémère puisqu’elles ont tendance à disparaître avec le temps. La musique traditionnelle est souvent associée à différentes performances artistiques tels que le chant, la danse ou encore la musique instrumentale.
Ainsi comme toute les musiques traditionnelles du monde, on retrouve dans la musique traditionnelle chinoise certaines caractéristiques propre au genre. Néanmoins la musique traditionnelle chinoise est agrémentée de nombreuses particularités.
En effet au-delà du simple fait de divertir, la musique traditionnelle joue plusieurs rôles au sein de la société chinoise. On peut la retrouver comme musique d’accompagnement lors de cérémonies Bouddhistes, Taoïstes, ou encore lors des nombreuses pièces de théâtre ou d’Opéra ayant lieu un peu partout en Chine (ex : Opéra de Pékin – 京剧).
La musique traditionnelle chinoise entretient des relations privilégiés avec la poésie et les courants de pensée chinois, elle peut notamment transmettre à son auditoire par le biais de sonorités subtiles, des émotions plus ou moins fortes pouvant être source d’apaisement ou bien favorisant la méditation.
On constate notamment la présence d’une grande variété d’instruments souvent joués en solo, voici donc une sélection de deux instruments représentatif de la musique traditionnelle chinoise :

Guzheng – 古筝

       Le Guzheng est un instrument de musique à cordes pincées faisant partie de la famille des cithares sur table. Cet instrument est généralement composé de 21 cordes positionnées sur 21 ponts servant à accorder l’instrument et permettant aux cordes de produire différentes sonorités. Le musicien à l’aide d’onglets ou d’un plectre, va alors pincer différentes cordes avec sa main droite tout en ajustant leurs tonalités en exerçant une pression sur les cordes avec sa main gauche. https://www.youtube.com/watch?v=zWUWCddcQTY

Erhu – 二胡

       Le Erhu est un instrument traditionnelle chinois de la famille des instruments à cordes frottées, il est composé de deux cordes, d’une caisse de résonance permettant l’amplification du son ainsi que d’un archet, faisant partie intégrante de l’instrument puisqu’il est pour ainsi dire coincer entre les deux cordes du Erhu. La mélodie qui se dégage de cette instrument peu paraître très étrange et musicalement déroutant au premier abord, mais derrière ces sonorités étranges se cache de somptueuse mélodies. https://www.youtube.com/watch?v=1GqVXBIqeT4

       L’institut Confucius vous encourage donc à partir à la découverte de la musique traditionnelle chinoise, d’une richesse instrumentale impressionnante. Aussi ne manquez pas les événements musicaux d’octobre 2017, à La Rochelle où deux virtuoses de la guitare classique, 杜春阳 (Du Chunyang) et 陈曦(Chen Xi), nous feront le privilège d’interpréter plusieurs mélodies traditionnelles chinoise.

Sources d’informations : http://www.philmultic.com  / http://www.i-china.org / http://www.lemauricien.com / https://chine.in / https://chine.in / http://french.visitbeijing.com.cn

Article rédigé par Émilien Thibaud, étudiant en LEA Anglais / Chinois à la Faculté des Lettres, Langues, Arts et Sciences-Humaines de La Rochelle.

L’opéra de Pékin (京剧)

京剧

Source : https://fr.pinterest.com/pin/422281189552373/

      Mené à mal durant la Révolution culturelle car jugé comme «  féodal » et «  bourgeois », cet opéra est un héritage culturel chinois. Aussi connu sous le nom d’opéra de Beijing, ce trésor national est un genre de spectacle regroupant l’art de la musique, de la danse acrobatique, du théâtre et de magnifiques costumes, qui fait le récit d’histoires tirées du folklore chinois.

           L’opéra de Pékin fait son apparition au XVIII ème siècle mais prit son essor sous la dynastie des Qing au XIX ème siècle. La plupart des troupes d’opéra sont basées à Pékin ou à Tianjin. A l’origine, les artistes exclusivement masculin, utilisent leurs compétences en comédie, en chant, en danse et en combat en effectuant des mouvements qui sont plus symboliques et suggestifs que réalistes. Chaque mouvement a sa propre signification et doit être exécuté en rythme avec la musique.

         La musique de l’opéra de Pékin est caractérisée par son système vocal rythmique. On distingue deux styles distincts : le “西皮”(xipi) et le “二簧”(erhuang) . Les mélodies sont jouées à l’aide d’instruments à vent, de percussions et d’instruments à cordes dont le 京胡(jinghu) et le月琴(yueqin)

         Les costumes sont célèbres pour leurs splendeurs et leurs élégances. La plupart sont ornés de broderies faites à la main et chacune d’entre elles représentent un motif provenant de la culture traditionnelle chinoise.

     Les couleurs ont une place essentielle au sein de l’opéra, notamment pour les masques. Les chinois donnent une importance particulière aux couleurs qui représentent une idée, une émotion, une personnalité, un caractère ou encore un rôle particulier. Elle peuvent aussi faire référence à des divinités. Initialement, les artistes portaient de véritables masques qui ont été remplacé par un maquillage propre à chaque personnage.

Le rouge représente la loyauté et la droiture.

Le noir représente la fermeté et l’honnêteté.

Le blanc est symbole de méfiance et de ruse.

Le jaune quand à lui symbolise la férocité et l’ambition.

Le vert correspond à la bravoure et à la brutalité.

Article rédigé par Auriane Sontag, étudiante en LEA Anglais / Chinois à la Faculté des Lettres, Langues, Arts et Sciences-Humaines de La Rochelle. 

(éditée par : Emilien Thibaud et Chaymaa Neddad)